Nos formations d'Auto-École

Auto-École Sens Unique assure la formation théorique et pratique des conducteurs des différentes catégories de véhicules : cyclo, moto, auto

Code de la route

L’examen du Code de la route comporte 40 questions sous forme de QCM (Questions à Choix Multiples).

Pour obtenir son Code : il faut avoir 35 bonnes réponses au minimum.

Après la réussite du code, le candidat peut se présenter à l'épreuve pratique.

Le candidat doit, dans un délai maximum de 5 ans à compter de la date d'obtention de cette admissibilité, passer l'examen pratique de conduite.

Durant ces 5 ans, il a droit à 5 présentations maximum pour réussir l'épreuve pratique.

Si le candidat est déjà titulaire d’un autre permis de conduire, comprenant épreuve théorique et pratique, établi depuis moins de 5 ans, il ne passe que l'épreuve de conduite.

L'Auto Ecole Sens Unique dispose d'une salle de cours spacieuse, propose des stages code, des cours de code et des séances "type examen".

Elle offre des horaires d'ouverture assez larges pour pouvoir être accessible suivant vos disponibilités.

Le forfait CODE vous donne l'accès à la formation en illimité pendant 1 an, inclut le livre de code, les séries, les cours et le "Stage CODE".

Un accès Internet est en vente à l'auto-école. Il permet d' avoir un suivi informatisé par l'enseignant afin d'optimiser votre formation et vous permettre de réussir votre examen de code.

Le permis B

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes.

Cette formation permet de passer l'épreuve théorique générale (Code) à partir de 17 ans et l'épreuve pratique à partir de 18 ans.

Tous les candidats doivent au minimum avoir fait les 20h de conduite obligatoires en Auto-école, être majeurs et avoir le code pour pouvoir se présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire.

L’examen Pratique dure environ 32 min.

L'inspecteur vous fera circuler environ 25 min en agglomération, hors agglomération et sur voies rapides. Il vous demandera d'effectuer 2 manœuvres, dont obligatoire un arrêt de précision. Il vous posera 2 questions concernant le véhicule : une sur l'intérieur et une sur l'extérieur, ainsi qu'une question concernant les premiers secours. Un parcours "autonome" vous sera aussi demandé.

Le résultat vous est transmis sur Internet sous 48h après l'examen par un attestation provisoire : valable 4 mois, en attendant la délivrance du permis de conduire définitif, mais ne permet pas de conduire à l'étranger.

Elle propose une plage horaire assez large pour vous permettre d'effectuer vos leçons de conduite suivant vos disponibilités et peut se déplacer à domicile si besoin suivant un certain rayon (voir conditions en magasin pour les domiciles et les heures de conduite).

Des voyages écoles peuvent aussi être organisés (se renseigner en magasin).

Conduite accompagnée (AAC)

Pendant une période de 1 à 5 ans, l’apprentissage anticipé de la conduite ou conduite accompagnée permet d'acquérir une expérience concrète de la conduite et d'apprendre dans des situations de conduite très variées.

La conduite accompagnée (AAC) améliore en plus le taux de réussite au permis de conduire et donne droit à certains avantages (assurances moins cher ...) et réduit la durée du permis probatoire (2 ans au lieu de 3 ans) si aucune infraction entraînant un retrait de points n’a été commise.

Il faut avoir 15 ans minimum, sans limite supérieure d'âge.

Déroulement de la formation

La conduite accompagnée se déroule en 2 phases :

1ère phase : formation initiale à l’Auto Ecole

  • Obtenir le code
  • Effectuer 20 heures de conduite minimum obligatoires et avoir un niveau de conduite jugé suffisant
  • Rendez-vous préalable
  • Délivrance de l'attestation de fin de formation permettant de circuler dans le cadre de la conduite accompagnée.

2ème phase : conduite avec Accompagnateur

Pendant minimum 1 an et maximum 5 ans, vous devez parcourir au moins 3000 kilomètres sous la vigilance et les conseils d' un (ou plusieurs) accompagnateur(s), qui doit avoir au moins 5 ans de permis sans avoir fait l' objet d'une annulation ou d'une suspension du permis de conduire.

Vous devez revenir à l’Auto Ecole pour effectuer au moins 2 "Rendez-vous Pédagogiques" (RVP) Obligatoires : ceux-ci permettant de rectifier les mauvaises habitudes éventuellement prises et d’améliorer la formation.

Chaque RDV pédagogique durent chacun 3h. Ils se composent d'une heure de conduite permettant au formateur d'évaluer le comportement et la progression de l'élève et d'un échange en salle autour de l’expérience acquise et de thèmes de sécurité routière : la vitesse, l'alcool, la vigilance et la fatigue, les assurances.

Au deuxième rendez-vous pédagogique, le formateur évalue si l'élève est apte à être présenté à l'épreuve pratique du permis de conduire.

Le candidat pourra passer son permis de conduire à partir de 17 ans et demi, à condition d'avoir effectué 3000 kms et d'être en conduite accompagnée depuis 1 an minimum.

Attention, si le résultat du permis est favorable, le candidat devra attendre sa majorité pour pouvoir conduire. Il pourra cependant continuer la conduite accompagnée en attendant ces 18 ans.

Permis AM (ancien BSR)

Le permis AM remplace le BSR depuis le 19 janvier 2013

Le BSR (ou la catégorie AM du permis de conduire) permet de conduire dès l'âge de 14 ans :

  • un cyclomoteur d'une cylindrée de 50 cm³ maximum (moteur à combustion interne) ou d'une puissance maximale de 4 kW (autres motorisations),
  • ou un quadricycle léger à moteur d'une puissance maximale de 4kw (mini-voitures classées "voiturettes" ou quads dont la cylindrée n'excède pas 50cm³).

Personnes concernées

Si vous êtes né avant le 1er janvier 1988

Que vous soyez ou non titulaire d'un permis de conduire, vous pouvez conduire un cyclomoteur de 50 cm³ ou 4 kw ou une voiturette sans formalité particulière.

Si vous êtes né à partir du 1er janvier 1988

Pour conduire un cyclomoteur de 50 cm³(ou 4 kw) ou une voiturette, vous devez être titulaire :

  • soit d'une catégorie du permis autre que la catégorie AM,
  • soit de la catégorie AM (obligatoire pour un jeune atteignant 14 ans),
  • soit d'un titre équivalent délivré par un État de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen (EEE).

Répartition de la formation pratique de 8 heures

Depuis le 1er mars 2019, le permis AM (ancien BSR) a été réformé.

En effet, la durée de la formation était de 7h minimum obligatoires contre 8h aujourd'hui.Cette heure supplémentaire sera consacrée à la sensibilisation des risques routiers avec la présence obligatoire d’un parent ou d’un représentant légal pour les enfants mineurs.

Les élèves recevront un livret de formation AM conforme à la réglementation.

De plus des équipements obligatoires vous seront demandés.

Déroulement de la formation

Il n'est désormais plus possible de passer le permis AM (BSR) sur un seul jour . La formation sera répartie en 2 demi-journées de 4h.

Les 2 demi-journées sont organisées en 5 séquences :

  • Séquence 1 : échanges sur les représentations individuelles autour de la conduite.
  • Séquence 2 : formation à la conduite hors circulation (1 heure minimum).
  • Séquence 3 : formation théorique sur le Code de la route.
  • Séquence 4 : formation à la conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique (3 heures minimum).
  • Séquence 5 : sensibilisation aux risques routiers en présence d’un parent pour un mineur (1 heure).

En tout la formation pratique devra durer au minimum 6 heures dont 1 heure minimum pour la formation hors-circulation et 3 heures minimum pour la formation dans la circulation.

L'auto-école se réserve le droit d'organiser la formation en fonction des besoins des candidats.

Equipements obligatoires :

  • Un casque homologué.
  • Des gants adaptés à la pratique de la moto (homologués avec marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d’un dispositif de fermeture au poignet).
  • Un blouson ou une veste à manches longues.
  • Un pantalon ou une combinaison.
  • Des bottes ou des chaussures montantes.

Validité

La validité d'un BSR obtenu avant le 19 janvier 2013 n'est pas limitée dans le temps.

Par contre, la validité de la catégorie AM du permis de conduire est de 15 ans à partir de la date de sa délivrance. Cette validité est inscrite sur le document.

Formation 125 CM3 (7h)

Depuis le 1er janvier 2011, un automobiliste qui souhaite conduire :

  • une motocyclette légère ou un scooter de 50 cm3 à de 125 cm3
  • un scooter trois-roues de plus de 50 cm3

doit obligatoirement suivre une formation de 7 heures.

Cependant quatre catégories de conducteurs sont exemptés de cette formation

  • Ceux qui peuvent justifier de la pratique d’un deux-roues 125 cm3 ou d’un trois-roues L5e au cours des 5 années précédant le 1er janvier 2011.
    « La preuve de cette pratique est apportée par la production d’un document délivré par l’assureur et attestant la souscription d’une assurance couvrant l’usage d’un tel véhicule au cours de la période considérée »
    Il s’agit tout simplement de demander à votre assureur un relevé d’informations démontrant que la personne a la qualité de conducteur de ce type de véhicule.
  • Ceux qui ont suivi la formation de 3 heures en vigueur du 1er janvier 2009 au 1er janvier 2011 (obligatoire pour conduire un deux-roues 125 cm3 si vous avez passé le permis B à partir du 1er janvier 2007).
  • Ceux qui sont titulaires du permis A1 (pour les deux-roues 125) ou du permis A (pour les deux-roues 125 et les tricycles L5e).
  • Ceux qui sont titulaires d’un permis B obtenu avant le 1er mars 1980.

Répartition de la formation pratique de 7 heures

  • Enseignement théorique 2 heures
  • Enseignement hors circulation (plateau) 2 heures
  • Conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique 3 heures

A l’issue des 7 heures de formation, l’enseignant remet au conducteur une attestation de suivi de formation. Il n’y a aucun examen à passer, il suffit d’avoir participé à la formation pour être autorisé à rouler.

Permis A1

Le permis A1 permet de conduire :

  • Une moto légère (avec ou sans side-car) d'une puissance maximale de 11 kilowatts (15 ch) et qui n’excède pas 125 cm3 de cylindrée
  • Un 3 roues d'une puissance maximale de 15 kilowatts

Vous devez avoir au moins 16 ans. Sauf si vous êtes titulaire d'une autre catégorie de permis depuis moins de 5 ans, vous devez d'abord réussir le code, en trouvant la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.

Epreuve pratique

La conduite comprend une épreuve hors circulation (HC) et une épreuve en circulation (CIR)

Épreuve hors circulation

L'épreuve HC dure 17 minutes et 30 secondes. Elle permet de vérifier que vous avez une maîtrise et une connaissance suffisantes de votre moto de catégorie A1 pour rouler en sécurité.

Vous devez avoir satisfait à l'épreuve HC pour passer l'épreuve en circulation.

À partir de la date de réussite, vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans, sous réserve de la validité du code.

Épreuve en circulation

L'épreuve CIR dure 35 minutes.

Elle permet de vérifier que vous :

  • Respectez le code de la route
  • Pouvez circuler en sécurité pour vous et les autres usagers des voies publiques
  • Maîtrisez les commandes et la manipulation du véhicule
  • Etes suffisamment autonome dans la réalisation du trajet

Permis A2

Le permis A2 permet de conduire :

  • une moto (avec ou sans side-car), dont la puissance n’excède pas 35 kilowatts (47,5 ch) et dont le rapport puissance/poids n'excède pas 0,2 kw par kilogramme,
  • un 3 roues d'une puissance maximum de 15 kw.
  • Attention : la puissance de la moto ne peut pas résulter du bridage d'un véhicule développant plus de 70 kw.

    Il faut être âgé d'au moins 18 ans.

    Si vous êtes titulaire d'une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous êtes dispensé de l'épreuve théorique générale (le code).

    Dans le cas contraire, vous devez d'abord passer avec succès l'épreuve théorique générale (le code)

    Épreuve pratique

    La conduite comprend une épreuve hors circulation (HC) et une épreuve en circulation (CIR).

    L'inspecteur commence à chaque fois par vérifier votre identité.

    Pour passer la conduite, vous devez avoir les équipements obligatoires (casque homologué, gants, blouson et pantalon ou combinaison, bottes ou chaussures montantes).

    Épreuve hors circulation

    L'épreuve HC dure 17 minutes et 30 secondes. Elle permet de vérifier que vous avez une maîtrise et une connaissance suffisantes de votre véhicule de catégorie A2 et que votre niveau de connaissances des règles de sécurité est suffisant.

    Vous devez avoir satisfait à l'épreuve HC pour passer l'épreuve en circulation.

    Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pour 5 épreuves CIR pendant les 3 ans qui suivent la date de réussite, sous réserve de la validité du code.

    Épreuve en circulation

    L'épreuve CIR dure 35 minutes.

    Elle permet de vérifier que vous :

    • Respectez le code de la route,
    • circulez en sécurité,
    • maîtrisez les commandes et la manipulation de votre véhicule.

Passerelle permis A2 vers permis A

Si vous êtes titulaire du permisA2 depuis plus de deux ans, une formation de 7h vous permet d’accéder au permis A et de conduire une motocyclette (avec ou sans side-car) d’une puissance supérieure à 35 kW/

La formation peut être suivie dans un délai de trois mois avant la date anniversaire des deux ans d’obtention de la catégorie A2 du permis de conduire.

Le but de cette formation est de vous adapter à un nouveau véhicule et de vous amener à une pratique sécuritaire de la conduite d'une moto de plus de 35 kilowatts (kw).

Répartition de la formation pratique de 7 heures

  • Enseignement théorique 2 heures
  • Enseignement hors circulation (plateau) 2 heures
  • Conduite sur les voies ouvertes à la circulation publique 3 heures

A l’issue des 7 heures de formation, l’enseignant remet au conducteur une attestation de suivi de formation. Il n’y a aucun examen à passer, il suffit d’avoir participé à la formation pour être autorisé à rouler.

Délivrance d'une attestation

À l'issue de cette formation, vous recevez une attestation dont un exemplaire est envoyé à la préfecture.

Vous devez alors faire ajouter la catégorie A sur votre permis de conduire.

Attention : la seule attestation de suivi de la formation n'autorise pas à conduire. Seule la délivrance de la catégorie A du permis de conduire vous donne le droit de conduire les véhicules qui relèvent de cette catégorie.

Stage de Récupération de Points

Des stages de récupération de points sont organisés a l'auto-école SENS UNIQUE par la société Actiroute. Ils se déroulent sur 2 jours, et sont prévus généralement le vendredi et le samedi pour vous permettre de vous libérer plus facilement. Les horaires pratiqués sont : de 8 h 15 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30.

Calendrier des stages de récupération de points Montauban

(société ACTIROUTE agrt : R130820040)
JANVIERV.11 & S.12
V.25 & S.26
JUILLETV.05 & S.06
V.26 & S.27
FEVRIERV.08 & S.09
V.15 & S.16
AOUTV.02 & S.03
V.16 & S.17
MARSV.01 & S.02
V.22 & S.23
V.29 & S.30
SEPTEMBREV.06 & S.07
V.27 & S.28
AVRILV.19 & S.20OCTOBREV.18 & S.19
V.25 & S.26
MAIV.03 & S.04
V.24 & S.25
V.31 & S.01 juin
NOVEMBREV.15 & S.16
V.29 & S.30
JUINV.14 & S.15DECEMBREV.06 & S.07
V.20 & S.21

L'inscription se fait directement à l'auto-école.

Attention, à ces dates la salle de code ne sera pas disponible.

Types de stages de récupération de points

Il existe deux types de stages permettant de récupérer des points, le stage de récupération de points volontaire et le stage permis probatoire (jeunes conducteurs). Dans le premier cas, la démarche est purement personnelle de la part du stagiaire. Dans le deuxième cas, le jeune conducteur en période probatoire est soumis à l'obligation de suivre un stage dès qu'il commet une infraction entraînant un retrait de points supérieur ou égal à trois.

Stage de récupération de points volontaire

Les conducteurs qui se sont vu retirer des points sur leur permis de conduire suite à des infractions peuvent choisir de s'inscrire à un stage de récupération de points, on parle alors de participation volontaire.

Pour pouvoir participer à un stage volontaire de récupération de points, le permis ne doit pas être invalidé pour solde de points nul. Les conducteurs ont la possibilité d'effectuer un stage volontaire par an en respectant un délai de 1 an et 1 jour entre deux stages volontaires de récupération de points.

Chaque stage permet de récupérer 4 points sans dépasser la limite de son capital initial. Ces points sont crédités dès le lendemain du deuxième jour du stage. Ce stage s’adresse aussi aux conducteurs en permis probatoire qui n’ont commis que des «petites infractions » entraînant la perte de moins de trois points. On peut également retrouver des jeunes conducteurs qui ont dépassé le délai des 4 mois imposé par la réception de la lettre 48N.

Stage permis probatoire ou stage de récupération de points obligatoire

A l'inverse du stage volontaire, il s'agit d'un stage de récupération de points obligatoire appelé aussi stage permis probatoire car il est imposé aux conducteurs en permis probatoire ayant commis une infraction à 3 points ou plus.

Conduite supervisée

La conduite supervisée a été créée pour proposer une alternative plus souple à l'apprentissage anticipé de la conduite (AAC). C'est une période de conduite accompagnée où l'élève va pouvoir acquérir de l'expérience de conduite avec un accompagnateur, avant de passer ou repasser l'examen.

La conduite supervisée s'adresse aux candidats :

  • ayant le code,
  • ayant plus de 18 ans,
  • ayant raté l'épreuve pratique du permis de conduire OU n'ayant pas le niveau pour se présenter à l'examen et qui préfèrent opter pour cette méthode.

Le principe est le même que celui de la conduite accompagnée.

Déroulement de la formation

La conduite supervisée se déroule en 2 phases :

1ère phase : formation initiale à l’Auto Ecole

  • Obtenir le code
  • Effectuer 20 heures de conduite minimum obligatoires et avoir un niveau de conduite jugé suffisant
  • Rendez-vous préalable
  • Délivrance de l' attestation de fin de formation permettant de circuler dans le cadre de la conduite supervisée.

OU

Un élève ayant raté son examen du permis B classique peut opter pour cette méthode de manière à ne pas perdre le niveau de conduite qu' il avait atteint en attendant de pouvoir repasser son permis de conduire.Pour cela, il doit juste obtenir une autorisation de conduire en conduite supervisée de la part de son formateur.

2ème phase : conduite avec Accompagnateur

  • Pendant la phase d'apprentissage en conduite supervisée, l'élève doit parcourir au moins 1000 kms pendant une durée minimale de 3 mois sous la vigilance et les conseils d' un (ou plusieurs) accompagnateur(s), qui doit avoir au moins 5 ans de permis sans avoir fait l' objet d'une annulation ou d'une suspension du permis de conduire.
  • Vous devez revenir à l’Auto Ecole pour effectuer au moins 1 "Rendez-vous Pédagogiques" (RVP) Obligatoires : ceux-ci permettant de rectifier les mauvaises habitudes éventuellement prises et d’améliorer la formation.

Permis annulation ou invalidation

Pour obtenir un nouveau permis de conduire suite à une annulation ou invalidation du permis de conduire, il vous faudra repasser le code ou le code et la conduite. Voici les conditions :

Épreuve théorique générale (code) uniquement

Pour être dispensé de l'épreuve pratique (conduite) il faut :

  • que le permis de conduire ait été obtenu depuis 3 ans au moins à la date de la sanction,
  • et que la durée de l'interdiction de solliciter un nouveau permis soit inférieure à 1 an,
  • et que la demande d'inscription à l'examen soit effectuée dans les 3 mois qui suivent la fin de l'interdiction de vous présenter à l'examen, c'est-à-dire 9 mois au plus tard après le début de l'invalidation de votre permis (6 mois + 3 mois).

Épreuves théorique et pratique

Le candidat devra repasser le code et la conduite de chaque catégorie du permis qu'il possédait auparavant dans les cas suivants :

  • lorsque son permis a été obtenu depuis moins de 3 ans à la date de l'annulation,
  • et/ou lorsque l'interdiction de solliciter un nouveau permis est égale ou supérieure à 1 an,
  • et/ou lorsque la demande d'inscription n'a pas été faite dans le délai de 9 mois qui suit la date de la fin de l'interdiction.

Attention : lorsque seule l'épreuve théorique doit être passée, le conducteur est dispensé du respect des vitesses maximales pour conducteur novice et de l'apposition du signe "jeune conducteur" à l'arrière du véhicule. Dans le cas où les 2 épreuves doivent être repassées, il est soumis à toutes les obligations des jeunes conducteurs.

Contrôle médical

Il est nécessaire avant de s'inscrire pour repasser l'examen (code et/ou conduite) d'effectuer un contrôle médical et un examen psychotechnique. L'auto-école SENS UNIQUE vous indiquera les démarches à suivre.

Perfectionnement

Vous avez déjà le permis de conduire de la catégorie B et vous avez besoin d'aide pour :

  • Mieux gérer les situations de circulation intenses (centre-villes) ou rapides (voies rapides et autoroutes).
  • Mieux gérer votre véhicule lors de stationnement et effectuer différentes manœuvres.
  • Reprendre confiance en vous à cause d'un manque de pratique.
  • Ré-apprendre à conduire après une longue interruption de la conduite.
  • Reprendre de l' assurance lorsque vous êtes au volant d' un véhicule.
  • Vous êtes titulaire d'un permis étranger.
  • Etc.

L'Auto Ecole Sens Unique vous aidera à reprendre confiance en vous et à vous sentir mieux sur la route en quelques heures. N' hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Haut de page